petition en faveur des animaux

Publié le par jesssoph

MERCI DE DIFFUSER, SIGNER ET FAIRE SIGNER LA PETITION... 

http://www.2-juin.org/petition ou http://www.2-juin.org/petition/petitionFR.pdf

----------------------------------------
Téléchargement : http://www.protection-des-animaux.org/newsletter/Newsletter062007.pdf Bonjour, Dans la précédente newsletter – spéciale pétition unitaire – je vous appelais à une importante mobilisation pour signer, faire signer et promouvoir la pétition. Dans cette pétition il est demandé ce que beaucoup de protecteurs des animaux mais aussi tout simplement d’amis des animaux souhaitent : une amélioration de la condition animale. De plus cette pétition est bien plus qu’une simple pétition, c’est une pétition unitaire où les associations ont réussi à enfin s’unir pour faire front commun pour les animaux. C’est également une demande de beaucoup de militants : s’unir pour ce qui nous intéresse tous. Mais voila, alors que cette pétition répond à bien des attentes de protecteurs des animaux (en terme de revendications et d’unité), la mobilisation n’a pas été importante. Vous êtes à ce jour 19 000 inscrits à cette lettre, 16500 lors du précédents envoi. Et pourtant la pétition n’a que 7200 signatures (en 10 jours). Doit-on en conclure que les 12 000 autres personnes refusent une amélioration de la condition animale ? Il est temps enfin de se mobiliser une fois pour toute pour défendre notre cause. Sans quoi nous ne pourrons nous plaindre à l’avenir du manque d’avancée. Si nous, les protecteurs des animaux, ne nous mobilisons pas pour les animaux, alors qui le fera ? 
 Nous devons montrer aux pouvoirs publiques que la condition animale est une préoccupation d’un grand nombre de français, mais pour ça il faut se mobiliser et signer les pétitions (celle-ci mais aussi les autres de toute asso) pour faire entendre nos voix ! Vous devez aussi montrer aux associations qui se sont réunies pour la pétition mais aussi pour la journée du 2 juin qu’elles ont eu raison de s’unir et que vous les soutenez. Que vous soutenez tout simplement cette démarche unitaire. Sans quoi vous appuyez les démarches individualistes, tant décriées pourtant par les militants ! Je compte donc sur vous pour une REELLE mobilisation et que cette pétition soit signée et diffusée ! Concernant la pétition, j’aimerais revenir sur un point qui a suscité beaucoup de questions : les corridas. Il est reproché à cette pétition de ne pas demander la suppression totale des corridas mais uniquement l’interdiction aux moins de 14 ans. Et pourtant NOUS LE DEMANDONS. Lisez bien la pétition, vous verrez que la proposition de loi visant à la suppression des corridas est soutenue. Notre position est donc claire : nous demandons l’abolition des corridas et ceci figure sur la pétition. Toutefois comme cette suppression risque de ne pas être votée de suite, nous demandons à ce qu’en attendant soit votée une loi interdisant les corridas aux moins de 14 ans comme cela est le cas en Espagne. Mais ceci doit être une mesure provisoire en attendant la suppression et non une fin en soi. Donc rassurez vous, en signant la pétition vous demandez bien sa suppression ! Enfin, j’aimerais revenir sur la journée du 2 juin qui aura lieu dans une semaine. 17 villes se sont mobilisées et informeront donc le public sur la condition animale, et feront signer la pétition unitaire. Si vous souhaitez rejoindre une de ces villes, renseignez vous directement auprès d’eux. Toutes les contacts sont sur http://www.2-juin.org Je remercie toutes les personnes qui se sont mobilisées pour cette journée que ce soit pour permettre son déroulement ou qui seront présents sur les stands. APPEL : Si vous êtes journaliste ou avez des contacts parmi les journalistes locaux ou nationaux, je vous remercie de bien vouloir nous contacter afin d’aider à la diffusion de cette journée dans les médias. Merci Cordialement, Le webmaster 

Commenter cet article

pelletier 30/10/2007 15:39

je vous encourage tt se qui font le bien au animaux

Daniella 10/08/2007 16:10

J'habite la Guadeloupe, et je suis guadeloupéenne.

Ici, la SPA n'existe pas vraiment : Les communes aux Antilles n'ont pas l'esprit à "gérer" de tels évènements, pourtant, la souffrrance animale existe, car trop de chiens restent attachés avec un mètre de corde durant toute leur misérable vie.

J'entre en contact avec des personnes qui, semblerait-il, s'occuppent de cette souffrance, mais je ne vois pas beaucoup de progrès.

Avez-vous une suggestion, vous qui êtes de vrais militants ?

D'avance, merci !

Daniella SENEMAUD